Législatives: une petite analyse pour la route !
Mayotte_en-sous France

Législatives: une petite analyse pour la route !

Comme je l’ai dit, j’ai fait ma petite campagne, j’ai perdu, « ils » ont gagné. Je pense que j’ai suffisamment parlé (radio, télé, conférence) et écrit (« Mayotte en sous-France », Facebook, quelques notes) pour que la génération suivante aient des éléments pour aider à comprendre notre société et prendre en main sa destinée. Je ne suis pas le seul. D’autres le font aussi avec plus de talent (Zaidou, Alain Kamal, et plein d’autres).

Pour moi, la campagne s’arrête à ce 1er tour des législatives.

Mais, m’étant quand même engagé dans cette campagne, je voudrais tirer quelques analyses de ses résultats pour boucler la boucle.

J’avais donné 8 noms à éliminer, dont 6 aux les législatives et 2 aux sénatoriales. Ce n’est pas un pur hasard statistique si, au nord, les 4 noms sont passés en tête et si, au sud, à peu de voix près, les 2 autres noms allaient passer en tête. Mais je ne reviens plus dessus.

Aujourd’hui, nous avons 2 qualifiés au nord, et 2 qualifiés au sud. Que s’est-il passé et qu’est-ce qui va se passer ?

D’abord, nous enregistrons 57.47% d’abstention au nord et 53.98% au sud. Ceci montre d’emblée que près de 6 personnes sur 10 n’attendent RIEN d’un député. Ce qui est grave pour une île qui a autant de besoins.

Cela nous laisse alors, 42.53% de votants au nord dont seulement 37.72% de votes exprimés et au sud 46.02% de votants dont seulement 41.60% de votes exprimés. Ceci donne alors en % du nombre d’inscrits :
Au Nord :
– pour CHAKRINA Elad : 6.35%
– pour ALI Ramlati : 6.34%
Au Sud :
– pour KAMARDINE Mansour : 15.33%
– pour BOINAHERY Ibrahim : 5.00%

Deux de ces personnes seront élues députés pour représenter TOUTE LA POPULATION de Mayotte. Et pourtant, MOINS D’1 PERSONNE SUR 10 a porté son choix sur les 2 candidats du nord et 1 candidat du sud, et MOINS DE 2 PERSONNES SUR 10 ont porté leur choix sur le candidat placé en tête au sud.

Cette élection verra donc arriver 2 députés ELUS FAUTE DE MIEUX ârce qu’au 2ème tour on choisit habituellement le « moins pire », avec un taux d’abstention prévisible plus élevé qu’au premier tour. Et dans quelques mois, nous allons recommencer à nous plaindre à nouveau en attendant de les dégager avec moins de 1% aux prochaines élections.

Entre-temps, Mayotte se sera enfoncé encore plus, et l’Entre-Soi aura augmenté sa puissance de tir avec ses pions placés aux niveaux politiques local et national, avec ses loges maçonniques qui continueront de recruter de plus en plus de jeunes Mahorais qui serviront les intérêts de cet Entre-Soi dans cette médiocratie érigée en système, en contrepartie d’une « accélération de carrière » ou du « développement fulgurant » de leurs entreprises.

Que Dieu nous protège et donne la force à la génération suivante pour prendre en mains sa destinée, la destinée de ce petit coin de paradis en train d’être transformé en un enfer.

CONTROL YOUR DESTINY OR SOMEONE ELSE WILL

 

Mahamoud Azihary

Auteur du livre « Mayotte en sous-france »

  • Abonnez-vous à

    Obtenez l’ensemble des derniers contenus par e-mail quelques fois par mois.

  • Fermer le menu